Comment bousiller son enfant après une séparation

Publié le


  • Empêchez-le d’aimer son autre parent.
  • Interdisez-lui de voir fréquement son autre parent.
  • Faites-en le confident de vos gros sales problèmes d’adultes.
  • Inscrivez-le au coeur de vos disputes avec votre ex.
  • Faites-le jouer au messager.
  • Versez quelques larmes au récit de sa fin de semaine avec votre ex.
  • Faites-lui savoir que financièrement parlant, c’est l’enfer.
  • Ne mettez surtout pas en place un horaire lui permettant de savoir chez quel parent il sera et à quel moment de la semaine.
  • Faites-lui savoir qu’il n’est pas votre priorité et que, franchement, vous avez d’autres chats à fouetter.
  • Quand il sera assez vieux, ne prenez surtout pas en considération ses souhaits quant aux modalités de garde.
  • Quand votre enfant vous posera une question, allez-y simplement : dites-lui que tout est de la faute de votre ex.
  • Assurez-vous que votre chum/blonde soit toujours là quand vous sortez ou pratiquez des loisirs avec votre enfant. Évitez le plus possible toute intimité parent/enfant.
  • Faites en sorte que votre enfant doive se cacher pour téléphoner à son autre parent.

Source : Centre jeunesse de Montréal, Service de médiation,  inspiré du document « Les besoins des enfants »