Poèmes de la première victime de Marc Lépine

Publié le


Brigitte Trahan
Le Nouvelliste – Publié le 13 août 2011

Publication des poèmes de la première victime de Marc Lépine

« Annie St-Arneault aimait bien, dans ses moments libres, s’adonner à la  création de petits poèmes qu’elle colligeait soigneusement dans un  cahier à la couverture rouge et rose. Elle faisait aussi du théâtre, jouait de la flûte traversière, aimait réfléchir sur le sens de la vie. Elle était passionnée de sciences.

Annie a été obligée de se taire à l’âge de 23 ans, à la fin de sa session à l’École Polytechnique de Montréal où elle étudiait en génie mécanique… »

http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201108/12/01-4425681-publication-des-poemes-de-la-premiere-victime-de-marc-lepine.php