Quand violence conjugale rime avec dépression post-partum

Publié le


Passeportsante.net 30/03/2012

« Les mères souffrant de dépression post-partum sont plus susceptibles de vivre une relation conjugale violente, et les nouvelles mères dans des relations abusives sont plus susceptibles de souffrir de dépression post-partum.

Pour les spécialistes, il n’est pas surprenant qu’il y ait un chevauchement entre la dépression et la violence d’un partenaire intime. Il s’agit là d’un indice fondamental pour dépister un problème ou l’autre lors de consultations avec ces patientes… »

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/FicheExt.aspx?f=60167