Un automne d’actions et de mobilisations féministes !

Communiqué pour diffusion immédiate –  Table de concertation des groupes de femmes du BSL

Bas-Saint-Laurent, le 17 septembre 2015 – Le lancement de la Caravane des résistances et solidarités féministes aura lieu le 23 septembre à Montréal dans le cadre de la 4ième Action internationale de la Marche Mondiale des Femmes (MMF) qui mobilise des femmes dans plus de 60 pays à travers le monde. C’est sous le thème Libérons nos corps, notre Terre et nos territoires que la Caravane parcourra en 24 jours plus de 4000 km pour aller à la rencontre des femmes des régions qui se mobilisent partout au Québec pour résister aux politiques d’austérité, pour contrer la destruction environnementale et s’opposer à la logique militaire.

MMF_2015_2

La Caravane des résistances et solidarités féministes s’arrêtera 2 fois au Bas-St-laurent. Une première fois à Matane le 8 octobre où les militantes et les militants sensibiliseront la population à l’importance de protéger l’eau et l’environnement. Puis, une deuxième fois à Rivière-du-Loup le 16 octobre où les femmes feront une action symbolique en lien avec la militarisation et se mettront en marche contre l’austérité.

Lors de ces 2 rencontres, les femmes, les féministes et les groupes alliés auront l’opportunité d’échanger avec les membres de la Caravane qui seront témoins des luttes et des alternatives que développent les femmes dans leurs communautés et sur leurs territoires partout au Québec. Ils auront aussi l’occasion de rencontrer les porte-paroles régionales, soit Marie-Andrée Mathieu, agricultrice bio de la Matapédia et Anne Archambault, grande cheffe de la première nation Malécites de Viger.

Le rassemblement national aura lieu à Trois-Rivières le 17 octobre. 5 autobus partiront du Bas-St-Laurent en direction de Trois-Rivières pour participer à cette grande Action.

Comme le mouvement des femmes du Québec entretient des liens étroits avec les femmes autochtones, des activités auront également lieu dans plusieurs MRC du BasSaint-Laurent pour souligner le 4 octobre, journée de solidarité avec les femmes autochtones disparues ou assassinées.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à visiter notre page Facebook intitulée Marche Mondiale des Femmes Bas-Saint-Laurent.

-30-

SOURCE : Nathalie Bernier, Table de concertation des groupes de femmes du BSL 418 562-7996

1 comment

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :