violence conjugale

De généreux donateurs !

Publié le

C’est avec plaisir que nous avons annoncé, en conférence de presse, la semaine dernière, un don de 5 000$ de l’Association des concessionnaires automobiles de Matane.

Aujourd’hui, nous avons reçu un don de 1 000$, du budget discrétionnaire du Ministre de la Justice du Québec, monsieur Jean-Marc Fournier.

La Campagne Papillon, commencé fin septembre, a rapporté environ 50 000$ sur un objectif de 350 000$

Merci à tous les généreux donateurs !

 

 

 

Manque de place en hébergement pour les victimes de violence conjugale

Publié le

Marie-France Simard – Serge Labrosse

Générales – Publié le 30 janvier 2012 à 12:17  – Le Peuple – Lévis, canoe.ca

«Chaque année, 200 à 300 cas de violence conjugale sont rapportés à Lévis. Chaque année aussi, depuis cinq ans, ont doit refuser l’hébergement d’urgence à une centaine de femmes en difficulté, faute de place, localement. Celles-ci doivent être relocalisées en région, avec leurs enfants dans certains cas.
«Et c’est sans compter les 1834 consultations téléphoniques et les 727 services rendus en personne à nos différents points de service pour l’année financière 2010-2011», s’exclame Sylvie Bernatchez, coordonnatrice de l’organisme.
«Il faut bien comprendre que l’hébergement, c’est le dernier recours. Elles viennent ici pour leur sécurité. Lorsque nos 12 lits sont pleins, nous les référons aux autres maisons de Chaudière-Appalaches ou celles de Québec. On ne laisse aucune femme mal prise», explique-t-elle…http://journallepeuple.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=224343&id=515&classif=Nouvelles

 

Louise Otis : ambassadrice de renom pour la Campagne Papillon de La Gigogne

Publié le

La voix gaspésienne – Publié le 26 janvier 2012 à 00:00

« La Gigogne apprécie l’implication de la Matanaise d’origine Louise Otis à titre d’ambassadrice de la campagne de financement Papillon dont l’objectif est de 350 000 $. L’argent servira à la construction de la maison de seconde chance L’Entre-Temps, un projet évalué à 1,3 million $.

« Médiateure et arbitre au niveau national et international, en matières commerciale et civile, Mme Otis tient à soutenir une cause qui lui tient à cœur », souligne La Gigogne. Ancienne juge de la Cour d’appel du Québec, elle y a conçu et administré un programme de médiation judiciaire. Elle a participé à plus de 3000 jugements en droit commercial, civil et criminel…

http://lavoixgaspesienne.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=223648&id=762&classif=Nouvelles

Gaspésie : un paysage, trois styles – une expo de Marie-Laure Leymonie

Publié le

Peintre autodidacte, toujours en quête de mieux-être, la peinture est d’abord un exutoire, devenant par la suite une véritable passion. Marie-Laure Leymonie été initiée à la peinture à l’huile par Janet Dubé, puis a suivi des ateliers avec ThéNa et Marie Voyer.

Elle peint de façon spontanée, laissant libre cours à ses émotions qui se transposent sur la toile. Créer un tableau c’est comme raconter une histoire où réalité et imagination se mélangent. Les magnifiques paysages de Gaspésie ont été ses premières sources d’inspirations. En constante exploration, elle expérimente aussi l’abstrait. Elle travaille actuellement sur une série intitulée Africa, inspirée de son dernier voyage au Burkina Faso.

L’exposition, La Gaspésie : un paysage, trois styles, présentent 4 paysages gaspésiens. Chaque paysage est peint trois fois, sous trois styles différents : réaliste, impressionniste et cubiste. Trois visions d’une même réalité. Et si la réalité n’était que l’interprétation qu’on voulait bien lui donner ?

Marie-Laure tient à s’associer à la Campagne papillon de La Gigogne, pour la construction d’une maison de seconde étape pour femmes victimes de violence conjugale. Elle remettra donc 50% des ventes réalisées durant l’exposition, à La Gigogne.  Alors faites-vous plaisir et donner pour une bonne cause !

Lieu : Boulangerie Toujours Dimanche – 443, avenue St-Jérôme, Matane, QC G4W 3B6

Dates
8 février 2012, à 07:30 – 4 mars 2012, à 16:30

Nouveau point de service pour les femmes de la Vallée-du-Richelieu

Publié le

L’Œil Régional – 21 janvier 2012

 »La Clé sur la Porte, maison d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, est heureuse de faciliter l’accès à ses services aux femmes de la Vallée-du-Richelieu. À partir du jeudi 2 février prochain, un point de service sera disponible à l’intérieur du Centre de Femmes l’Essentielle, situé au 231, rue Brillon, à Belœil. Une intervenante sera présente tous les jeudis afin de rencontrer les femmes de la région… »

http://monteregieweb.com/main+fr+01_300+Nouveau_point_de_service_pour_les_femmes_de_la_ValleeduRichelieu.html?JournalID=28&ArticleID=741310