Historique

La Gigogne, maison d’aide et d’hébergement pour les femmes et les enfants victimes de violence conjugale voit le jour à l’automne 1980, grâce à l’implication de femmes de notre communauté de Matane.

 L’alphabétisation est intégrée à la mission globale de La Gigogne en 1983, c’est le service Alpha La Gigogne.  À l’origine, des travailleuses et des femmes hébergées avaient exprimé le besoin d’être outillées pour faire face aux exigences de leur emploi ou aux contraintes quotidiennes tout en améliorant leurs conditions de vie et celle de leur famille. En 2017, le service change de nom et devient Alpha de La Matanie. Désormais toutes les activités sont offertes à l’ensemble de la population. 

Des services spécifiques jeunesse ont vu le jour en  1993 afin de supporter les mères dans l’éducation de leurs enfants exposés et victimes de cette violence.

Septembre 2014, l’Entre-Temps de La Gigogne. première maison de seconde étape du Bas-St-Laurent est ouverte. Les premières résidentes arrivent en décembre 2014.

logo La Gigogne 3D_2014


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s