Violence conjugale : Douleur, anxiété et…dépendance aux anxiolytiques

Publié le Mis à jour le


Actualité publiée le 8 avril 2012 – BMJ Open

« Cette étude norvégienne au delà de conclure que plus de 13% des femmes de son échantillon représentatif sont victimes de violencee conjugale, met en exergue une association douloureuse, celle de la violence du partenaire intime et de la dépendance aux analgésiques et aux psychotropes. Car selon ces résultats publiés dans l’édition du 5 avril du BMJ Open, les femmes victimes de violence se verraient prescrire entre 2 à 3 fois plus d’analgésiques opioïdes et d’anxiolytiques benzodiazépines avec risque de dépendance. Un élément à prendre en compte, recommandent les auteurs, dans la prise en charge des femmes victimes de violence conjugale »…

http://www.santelog.com/news/medicament/violence-conjugale-douleur-anxiete-et-dependance-aux-anxiolytiques_8033_lirelasuite.htm