Un «honneur» dont on se passerait bien

Publié le


Publié le 5 Avril 2012  Patrick Rodrigue  – Abitibi Express

« L’Abitibi, une des pires régions pour la violence conjugale et sexuelle

En voulant brosser un portrait de la criminalité en Abitibi-Témiscamingue, un professeur de l’UQAT est arrivé à un triste constat: la région comporte des taux de violence conjugale et de violence sexuelle nettement plus élevés que la moyenne québécoise, se classant même parmi les pires »…

http://www.abitibiexpress.ca/Actualites/2012-04-05/article-2948183/Un-%26laquohonneur%26raquo-dont-on-se-passerait-bien/1