Grand Prix : adolescentes en péril

Publié le


Publié le 06 juin 2013 à 06h25 | Mis à jour à 06h25

ISABELLE HACHEY
La Presse

« (Montréal) C’est le retour du Grand Prix et, dans les centres jeunesse, on se prépare au pire. Chaque année, à pareille date, de nombreuses adolescentes sont poussées à fuguer par leur proxénète afin de combler les besoins des touristes sexuels qui débarquent à Montréal. Et qui ne risquent pas de repartir déçus, tant l’offre est abondante dans la métropole québécoise….

Ces jeunes filles n’ont rien à voir avec l’image coquine et inoffensive que la population se fait trop souvent des escortes offrant leurs services dans la métropole, dit Mme Philibert. Au contraire, plusieurs sont menacées, battues, réduites à l’esclavage….

«Les clients, ce sont des messieurs Tout-le-monde. Ils ne sont pas pédophiles, mais ils cherchent de très jeunes femmes. Parfois, ils ont des doutes sur l’âge de la fille, mais au lieu d’agir, d’aider, ils se contentent de satisfaire leurs besoins», dit Mme Philibert. »

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201306/06/01-4658266-grand-prix-adolescentes-en-peril.php