Violence conjugale: 6700 femmes hébergées d’urgence l’an dernier

Publié le


 

 

 

Le Soleil – Publié le 06 février 2014 à 05h00 | Mis à jour à 05h00 – PIERRE PELCHAT

« (Québec) Malgré les campagnes publicitaires pour contrer la violence conjugale, ce phénomène ne semble pas vouloir s’estomper au Québec. L’an dernier, plus de 6700 femmes et 5000 enfants ont été hébergés d’urgence dans 82 maisons d’hébergement en raison des risques que présentait un conjoint violent.

«La demande est toujours là. Elle est soutenue. Est-ce qu’on peut dire qu’elle a augmenté? On n’a pas de données mais elle n’a sûrement pas diminué», a commenté mercredi, au Soleil, Mona Monastesse, de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes.

La demande d’hébergement de secours ne donne pas tout le portait de la situation. «Généralement, ce sont des femmes plus pauvres qui vont dans les maisons d’hébergement. Quand on a le choix d’aller chez des amis, dans la famille, qu’on a les moyens, on ne va pas nécessairement dans une maison d’hébergement», a indiqué Louise Riendeau, porte-parole du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale »…

Cliquez sur la photo pour lire la suite de l’article.

violence conjugale

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s