En toute indiscrétion…avec Michèle Cody

Publié le


Par Joël Charest

Publié le 20 avril 2016

© Photo gracieuseté Michèle Cody

ENGAGEMENT.

Notre invitée cette semaine est Michèle Cody, coordonnatrice à la maison l’Entre-Temps de Matane. Cette femme de conviction gère la seule ressource 2e étape pour femmes victimes de violence au Bas-Saint-Laurent.
Michèle, depuis combien de temps œuvrez-vous dans le domaine communautaire?

Je suis dans le domaine communautaire depuis 26 ans.
Quel est l’accomplissement professionnel dont vous êtes la plus fière?

L’accomplissement professionnel dont je suis le plus fière est mon lien de confiance établi avec les femmes ainsi que la sensibilisation offerte en soin infirmier pour dépister la violence aux urgences. J’ai adoré cette expérience.

À quoi ressemble votre journée typique de travail, depuis l’ouverture de la maison l’Entre-temps?

Entre un petit café avec les femmes le matin et un câlin aux enfants, la gestion du bâtiment, l’accueil des nouvelles résidentes, les ateliers, les activités de loisir,l’intervention informelle, les gestions de crise à l’occasion, un robinet défectueux, l’organisation des activités de financement, suivi des donateurs, médias, l’entretien, sans oublier le plus important: la qualité des services offerts et la satisfaction de la clientèle; je ne vois pas les journées passées. Ce sont souvent les résidentes qui me mettent dehors.

De quelle manière faut-il s’y prendre pour comprendre et travaille auprès de la clientèle ayant vécu la violence?

Le plus important est de croire ce que la femme nous dit, ne pas la juger et surtout respecter son rythme. Je nomme toujours mon admiration à la femme d’être venue chercher de l’aide, car cela demande beaucoup de courage de sa part. Si vous connaissez une personne victime de violence, les intervenantes de La Gigogne peuvent vous outiller dans le but d’aider et pourquoi pas une sensibilisation à la violence conjugale pour mieux comprendre, c’est gratuit. 418 562-3377.

Quel est votre souhait le plus cher pour l’Entre-Temps?

Mon souhait le plus cher pour L’Entre-Temps? Un financement récurrent pour que l’on puisse offrir en plus d’un logement sécuritaire des services qui répondent aux besoins spécifiques de chaque femme et enfant.

Le trait de votre personnalité qui vous distingue ?

Mon ouverture d’esprit et mon sens de l’humour.

Une habitude dont vous aimeriez vous débarrasser ?

La cigarette qui empoisonne mon existence.

Qu’est-ce qui vous met hors de vous ?

L’incompétence et les rapports inégalitaires entre les femmes et les hommes.

Le bonheur selon Michèle ?

Les petits bonheurs de tous les jours

Un rêve à réaliser ?

Le travail humanitaire à l’étranger.

En vrac

Un moment de la journée : le café du matin.

Hiver ou été : été.

Un passe-temps : les chevaux.

Un plaisir coupable : la fine gastronomie accompagnée d’un bon vin en bonne compagnie.

Un coup de cœur : la concrétisation du rêve de mon amie Guylaine Fournier soit la construction de L’Entre-Temps.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s