L’équipe des travailleuses

Publié le


« Tout au long de l’année, La Gigogne a pu compter sur une équipe de travailleuses mobilisées par la Marche mondiale des femmes et par les revendications qu’elle porte sur le terrain, concrètement, les intervenantes ont été « éprouvées » par la lourdeur de la tâche, particulièrement pendant la période estivale. La maison d’hébergement était à pleine capacité, pendant la période de vacances et tout le monde a du mettre la main à la pâte. Seize (16) personnes hébergées en même temps. Une moyenne de 110.5% de taux d’occupation pour juillet et août.

Alors qu’habituellement il y a relâche de réunions d’équipe pendant cette période, l’été 2010 exigea sept (7) réunions pour se concerter dans la supervision de la maison, se rappeler les règles de vie, se donner de l’espace pour ventiler, convenir d’une intervention particulière… Les décisions d’équipe sont importante à respecter par toutes les intervenantes pour une meilleure cohésion dans l’intervention auprès des femmes et des enfants.

Outre l’intervention auprès des femmes et des enfants, les intervenantes sont appelées à s’impliquer sur des comités de travail visant à bonifier et à mettre à jour les outils utilisés tant au niveau du fonctionnement que de l’intervention. Cette implication est essentielle à la qualité des services offerts aux femmes et aux enfants et elle permet aux travailleuses de proposer des solutions aux difficultés rencontrées. »

Guylaine Fournier, directrice de La Gigogne, extrait du rapport d’activités 2010-2011