Équilibre budgétaire retrouvé, société fragilisée…

Publié le


RGPAQ

 

logoalpha

 

Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec

Communiqué pour diffusion immédiate

Montréal, le 27 mars 2015 – Le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) déplore les choix budgétaires faits par le gouvernement libéral. Que cela soit en éducation, en santé, au plan de l’aide aux personnes et aux familles ou encore dans le soutien offert aux organismes d’action communautaire autonome, rien dans ce budget ne laisse présager une société meilleure, comme le prétend le ministre des Finances, monsieur Carlos Leitão.

« Il est déplorable de constater le sort réservé à l’éducation dans ce budget. Clairement, l’éducation n’est pas au centre des priorités du gouvernement Couillard ! » affirme monsieur Christian Pelletier, coordonnateur du Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec. Malgré ce que déclare le ministre des Finances, les leviers que le gouvernement met en place ne permettront pas de bâtir l’avenir plutôt que de le subir. « Est-il vraiment nécessaire de rappeler à ce gouvernement que l’éducation est le moteur du développement social et économique d’une société et ne pas y investir, c’est compromettre ce développement » souligne monsieur Pelletier.

Tout le spectre de l’éducation est grandement fragilisé par cette pseudo-hausse de 0,2 % du budget qui se traduira, dans la réalité, par des compressions supplémentaires. Ce ne sera certes pas sans conséquence sur la réussite des élèves et sur l’accès à l’éducation tout au long de la vie pour toutes et tous. « Pour notre secteur, par exemple, nous faisons face à un manque à gagner annuel de plus de 9 millions de dollars pour répondre aux besoins actuellement exprimés par les adultes peu alphabétisés et les milieux. Cela est insoutenable ! » poursuit le coordonnateur du RGPAQ.

« Vers un Québec plus prospère, plus fort, plus confiant et plus juste. » Vraiment ?

Le RGPAQ considère par ailleurs inacceptables les compressions annoncées dans les budgets consacrés à l’aide aux personnes et aux familles ainsi qu’aux mesures d’aide à l’emploi. « Avec les modifications déjà prévues à l’aide sociale, les personnes en situation de pauvreté ne bénéficieront certainement pas de ce Québec plus prospère, plus fort et plus juste, prédit par le ministre Leitão » conclut monsieur Pelletier.

Le RGPAQ s’inscrit en faux contre la vision conservatrice du gouvernement libéral, contre sa vision du rôle de l’État et contre les moyens qu’il prend pour assurer le développement du Québec et l’équité entre toutes et tous. C’est pourquoi, à l’instar des différents mouvements sociaux, le RGPAQ continuera de manifester son opposition aux politiques d’austérité mises de l’avant par le présent gouvernement.

À propos du RGPAQ

Le RGPAQ, représentant 78 groupes à travers le Québec, est un organisme voué à la promotion et au développement de l’alphabétisation populaire et des groupes populaires en alphabétisation ainsi qu’à la défense des droits des adultes peu alphabétisés et à l’amélioration de leurs conditions de vie. Il partage avec l’ensemble du mouvement de l’action communautaire autonome la vision d’une société juste, égalitaire et démocratique.

 -30-

 

Source :             Caroline Meunier

Cell. : 514 880-7762

Tél. : 514 789-0505 poste 22

Courriel : politique@rgpaq.qc.ca

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s