Violence conjugale: un groupe interpelle la ministre Wilson-Raybould

Le Regroupement a réclamé aujourd’hui, lors d’un point de presse, que la ministre de la Justice du Canada, madame Wilson-Raybould, entame immédiatement des discussions avec le gouvernement des États-Unis pour que celui-ci retire sa demande d’extradition de madame M.M.

 »C’est avec beaucoup d’émotion que l’on a fait état de la situation éprouvante d’une mère de famille, citoyenne canado-américaine, venue se réfugier en Estrie avec ses enfants, en 2010, pour les retrancher de la violence du père. Madame fait actuellement face à l’extradition vers les États-Unis. Les deux adolescentes de cette famille ont tenu à être présentes à la conférence de presse. Le Regroupement remercie chaleureusement Sylvie Morin, directrice de la Bouée régionale, et Sylvie Langlais, présidente du Regroupement, d’y avoir pris la parole pour que cessent les procédures d’extradition contre cette mère de famille. »

Sylvie Morin Sylvie Langlais
Sylvie Morin Sylvie Langlais

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :